24/11/2020

Compte tenu des prévisions émises par Atmo Auvergne Rhône-Alpes, la procédure préfectorale d’alerte de niveau N1 est activée pour le bassin d’air Lyonnais Nord-Isère, dont Gillonnay fait partie.

Les mesures détaillées ci-dessous visent à réduire les sources d’émissions polluantes, et prennent effet à compter du 24 NOVEMBRE 2020.

Mesures relatives au secteur résidentiel

  • L’utilisation du bois et de ses dérivés comme chauffage individuel d’appoint ou d’agrément est interdit.
  • La pratique du brûlage des déchets est totalement interdite : les éventuelles dérogations sont suspendues.
  • La température de chauffage des bâtiments doit être maîtrisée et réduite, en moyenne volumique, à 18 °C.
  • Les travaux d’entretien ou de nettoyage avec des outils non électriques ou avec des produits à base de solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis) doivent être reportés à la fin de l’épisode de pollution. La mesure s’applique dans les espaces verts et jardins publics, mais également dans les lieux privés.


Mesures relatives au secteur des transports

  • Un abaissement temporaire de la vitesse de 20 km/h est instauré pour tous les véhicules à moteur sur tous les axes routiers du bassin d'air lyonnais nord-Isère où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h. Les axes dont la vitesse autorisée est égale à 80 km/h sont limités à 70 km/h.
  • La circulation différenciée est mise en oeuvre conformément aux dispositions de l’article 9.1 de l’arrêté préfectoral n° 38-2020-06-05-002 du 5 juin 2020.
  • Ainsi seuls les véhicules disposant d’un certificat de qualité de l’air de classe «zéro émission moteur», de classe 1, ou de classe 2, ou de classe 3, sont autorisés à circuler.


Mesures relatives au secteur agricole

  • La pratique de l’écobuage est interdite sur le bassin d’air Lyonnais nord-Isère. Les éventuelles dérogations sont suspendues.
  • Le brûlage des sous-produits agricoles et forestiers est interdit sur le bassin d’air Lyonnais nord-Isère. Les éventuelles dérogations sont suspendues.


Mesures relatives au secteur des chantiers BTP et carrières

  • Toute entreprise dont l’activité sur les chantiers est génératrice de poussières doit la réduire. Le maintien de l’activité est conditionnée à la mise en place de mesures compensatoires efficaces (arrosage, etc.).
  • L’utilisation de groupes électrogènes, pendant la durée de l’épisode de pollution, n’est autorisée que pour satisfaire l’alimentation électrique d’intérêts essentiels, notamment de sécurité.


Par ailleurs, afin de protéger la population des effets du pic de pollution, le préfet de l’Isère formule les recommandations suivantes aux personnes sensibles et vulnérables :

  • Éloignez vous des grands axes routiers aux périodes de pointes ;
  • Éloignez vos enfants de la pollution automobile ;
  • Limitez les sorties durant l’après-midi (13h-20h)
  • Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air, celles à l’intérieur peuvent être maintenues ;
  • En cas de symptômes ou d’inquiétudes, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.


Pour plus d'informations :
https://www.isere.gouv.fr/Publications/Salle-de-presse/Derniers-communiques/CP-alerte-orange-pollution-bassin-lyonnais-nord-isere

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.